Le vin, nouveau roi de l’apéro

A l’heure de l’apéro, les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour un verre de vin (1). Vin blanc ou rosé de préférence. Le vin rouge de son côté reste davantage associé au repas assis. Mais il bénéficie, du coup, de la vogue de l’apéritif dinatoire entre amis, où l’on ouvre une bonne bouteille que l’on va finir en grignotant une assiette de fromage ou de charcuterie.

Cette montée en puissance du vin à l’apéritif est largement portée par les jeunes générations et par les femmes. Les 18-24 ans plébiscitent le vin aromatisé, le fameux rosé-pamplemousse si décrié par les connaisseurs mais qui constitue une porte d’entrée vers le monde du vin. Les vins sucrés ou effervescents, plus faciles à apprécier par les non-connaisseurs, bénéficient également de la faveur des jeunes et des femmes.

(1) +17% ces trois dernières années selon une étude de Wine Intelligence.

Write a comment